Comment les nouvelles constructions immobilières réduisent-elles leur empreinte carbone ?

maison écologique

Si vous souhaitez acheter ou faire construire une nouvelle habitation, le premier critère de choix à prendre en considération est la durabilité de la construction. Les réglementations légales y afférant sont de plus en plus strictes. Et ces réglementations mettent chacun face à ses responsabilités vis-à-vis de l’environnement. De plus en plus de constructeurs adoptent la démarche « bas carbone » en bâtissant des villas labellisées. Comment les nouvelles constructions immobilières réduisent-elles leur empreinte carbone ?

Qu’est-ce que l’empreinte carbone ?

Pour pouvoir répondre à cette question, nous devons d’abord voir ce qu’on entend par « empreinte carbone ». Ce mot revient souvent dans les discussions concernant la durabilité et le mode de vie écologique. Par définition, c’est une mesure qui indique « la quantité de surface de sol et d’eau biologiquement productive nécessaire pour produire tout ce que consomme une personne et pour traiter ses déchets » (sic). Elle se calcule en général par personne et par an, mais peut également se calculer par ménage, par entreprise, par activité ou même par pays. Elle est exprimée en hectare.

L’importance d’un mode de vie durable

Une fois que vous avez choisi où et comment vous allez habiter, définissez les contours de votre empreinte carbone. Il vous faut également adopter un mode de vie durable. Ceci consiste à générer le moins d’impact possible sur le climat. Pour ce faire, il est nécessaire de faire attention à la manière de se déplacer, de s’alimenter et évidemment de se loger. Bien choisir l’endroit où on veut habiter contribue à la réduction de votre empreinte carbone.

Comment les nouvelles constructions réduisent-elles leur empreinte carbone ?

Les bâtiments neufs seront positifs, car ils sont soumis à la nouvelle Réglementation Environnementale 2020 (RE 2020) qui remplace la RT 2012. De nombreuses alternatives économes sont préconisées. Parmi elles :

  • Le béton bas carbone

Conçu avec du ciment écologique à base de silico-aluminates, le béton bas carbone respecte l’environnement en réduisant les émissions de CO2. Il permet de bénéficier d’une maison écologique qui dispose de propriétés anti-caniculaires. En savoir plus.

  • La domotique

Tout en vous assurant la sécurité et un confort optimal, la domotique permet de limiter vos factures jusqu’à 10 %.

  • Le choix de votre système de chauffage

La vieille chaudière au mazout sera remplacée par une chaudière à condensation, une pompe à chaleur ou un chauffe-eau solaire.

  • L’électricité verte

Pour réduire votre empreinte carbone, l’électricité verte est une option incontournable. Produisez une partie de votre électricité vous-même via des panneaux solaires ou en choisissant un fournisseur d’énergie qui en propose.

  • La récupération de l’eau de pluie

L’eau de pluie qui tombe gratuitement du ciel peut être collectée et récupérée par un simple baril, un puits à eau de pluie ou un ingénieux système de récupération d’eau de pluie.

  • Le choix des matériaux de construction

Lors de la construction d’une nouvelle habitation, il est important de veiller à la durabilité des matériaux choisis et d’opter davantage pour ceux qui sont plus écologiques. Les matériaux isolants sont de très bonnes pistes. Privilégiez les isolants naturels tels que la laine de mouton, le chanvre, la laine de verre, etc.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*