Consommation énergétique : comment optimiser son jardin bio et éco-responsable

economiser l'énergie de son jardin

1. Souscrire à une offre verte même chez EDF

Il est bien normal de devoir consommer un peu d’électricité pour entretenir ou illuminer son jardin : tondeuse à gazon, souffleur de feuilles, taille-haies, système d’arrosage, éclairage au sol ou lampions, parfois même serre chauffée… Le jardin est un espace de bien-être pour beaucoup de personnes et en prendre soin est un plaisir. Mais si votre jardin est cultivé dans le respect de la nature et de sa bio-diversité, pourquoi ne pas aller plus loin en consommant l’énergie qui sert à l’entretenir d’une façon plus éco-responsable et respectueuse de l’environnement ?

Des offres d’électricité verte existent aujourd’hui en grand nombre, en particulier auprès de petits fournisseurs d’énergie comme Mint Énergie ou Ilek. Cependant il est également possible de souscrire chez des fournisseurs comme EDF ou Engie, qui proposent de consommer une électricité d’origine renouvelable dans certaines offres.

Si la perspective de changer de fournisseur vous inquiète, n’hésitez donc pas à vous renseigner sur les contrats d’énergie verte que peut proposer votre fournisseur actuel et passer ainsi à une consommation d’énergie plus éco-responsable chez vous et dans votre jardin.

2. Avoir sa propre énergie, sans Enedis (ex ERDF)

Et pourquoi ne pas aller plus loin en produisant vous-même l’énergie dont vous avez besoin pour votre jardin ? Sans passer par aucun fournisseur ni dépendre du distributeur Enedis ex ERDF), il est possible d’avoir sa propre électricité éco-responsable. Produire grâce à l’énergie éolienne ou solaire est à la portée des particuliers, c’est le moment d’en profiter.

Si vous souhaitez alimenter tout votre jardin ainsi qu’une partie de votre logement, l’installation de panneaux solaires sur votre toit est une solution intéressante sur le long terme. Vous pourrez vous éclairer et vous chauffer tout au long de l’année grâce à de l’énergie produite directement chez vous et depuis une source renouvelable. Dans les régions qui s’y prêtent bien, l’installation d’une petite éolienne peut également fonctionner, cependant elle ne pourra pas alimenter toute votre habitation.

Pour les moins ambitieux ou ceux n’ayant pas la possibilité de faire installer des systèmes aussi complets, il est toujours possible de fonctionner avec des équipements à faible consommation énergétique ou des éclairages solaires.

3. De l’eau gratuite pour son jardin

Enfin, pour ce qui est de la consommation d’eau, cette ressource précieuse que l’on gaspille trop facilement, il est très simple de remédier au problème de surconsommation. Installer un récupérateur d’eau de pluie est la meilleure solution à adopter : plus économique et plus intéressante pour les plantes, cette eau peut être conservée tout au long de l’année et utilisée comme vous le souhaitez pour l’arrosage du jardin, mais également pour d’autres utilisations comme le nettoyage de la voiture.

Plusieurs types de récupérateurs d’eau existent selon le volume de stockage ou la place disponible. N’hésitez pas à vous renseigner ici avant de choisir la solution la plus adaptée à votre jardin.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*